ARTICLES À LA UNE

Pilote de drone, le métier, les qualités

31/1/2019

 

Très largement démocratisés, les drones interviennent dans des secteurs professionnels très divers. Mais piloter un drone ne s’improvise pas.

Le métier

Soumis à un cadre réglementaire strict, le pilote de drone intervient dans le BTP, la surveillance, l’ingénierie, la photographie, l’audiovisuel. Il est de plus en plus sollicité pour procéder à des inspections, suivis de chantiers, contrôles de toitures, bilans thermiques ; dans les forêts et lieux protégés, il assure des missions de surveillance et de repérage (incendies). Dans les médias, il réalise des images aériennes à des fins informatives ou publicitaires. En agriculture, il cartographie des parcelles pour minimiser l’utilisation de produits chimiques.

Les qualités

Sens de l’orientation dans l’espace, rigueur, respect de la réglementation et des règles de sécurité, esprit d’initiative et autonomie. 

Les formations

Un certificat d’aptitude théorique de licence de pilote est obligatoire (DNC). Quant à la réglementation en matière de pilotage de drone, elle a encore évolué depuis le 26 décembre 2018 ; pour en savoir plus, www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels.        

Salaire

2 500 € bruts mensuels.

 

 

https://www.lanouvellerepublique.fr/france-monde/pilote-de-drone-le-metier-les-qualites

 

Please reload

Une formation en ligne est désormais obligatoire pour piloter un drone de loisir

08/11/2018

1/10
Please reload

ARTICLES RÉCENTS